L’ancienne PDG de Citroën à la tête de Peugeot

Linda Jackson qui était la Présidente Directrice Générale est désormais la dirigeante de la marque Peugeot. En parallèle, On assiste à la démission de Jean Philippe Imparato de chez Alfa Romeo. Ces changements interviennent juste après l’officialisation du nouveau groupe Stellantis né de la fusion entre PSA et FCA.

Changements après la création de l’entité Stellantis

Le lancement du groupe Stellantis coïncide avec la nomination de plusieurs dirigeants de marques à de nouveaux postes. Cela a ainsi commencé avec Linda Jackson qui était à la tête de Citroën pendant 6 ans. Il y a quelque temps, elle devait réaliser une étude permettant la clarification du positionnement des différentes marques qui composent la PSA dans le cadre de la constitution du groupe Stellantis. Maintenant, la voilà qui revient en tant que directrice générale de la marque Citroën. En ce qui concerne son remplaçant chez cette dernière, il reste à son poste tandis que Béatrice Foucher de DS.
Par ailleurs, aucun changement n’a été constaté du côté d’Opel étant donné que Michael Lohscheller demeure à la tête de la marque Allemande.

La mise en place d’un système d’organisation pour le groupe Stellantis

En dehors de la nomination de Linda Jackson au niveau de Citroën, il faut aussi souligner que la création du groupe Stellantis s’accompagne d’une toute nouvelle dynamique. En effet, une nouvelle organisation entre les marques est notée avec un classement de celles-ci en différents pôles.
Les marques Fiat et Abarth sont considérées comme des généralistes cœur de marché alors qu’Opel et Peugeot sont classés comme étant des généralistes supérieurs. DS, Lancia et Alfa Romeo se trouvent dans le pôle des marques premium. Quant à Maserati, elle est la seule marque dans la catégorie du luxe du groupe Stellantis.
Pour précision, le groupe Stellantis est désormais sous la direction de John Elkann et de Carlos Tavares. Son siège social se trouve aux Pays-Bas, en Amsterdam.